Docteur Catherine de Rivoyre dermatologue esthétique à Nice

Micro-transplantation capillaire

Depuis plus de 50 ans, plusieurs procédés de greffe de cheveux ont été mis au point et se sont perfectionnés.

Depuis une dizaine d’années, la micro-transplantation est de règle. La technique consiste à prélever des cheveux de la zone donneuse occipitale et à les transplanter dans les zones receveuses.

  1. Cette technique a apporté de nombreuses améliorations par rapport aux techniques antérieures :

    • Les résultats esthétiques se sont affinés, la greffe n'est pas visible
    • L’intervention se fait sous anesthésie locale : il n’y a pas de douleur
    • Il n’y a ni hospitalisation ni immobilisation
    • Le patient repart sans pansement ni point de suture

    Les cheveux d’un homme repoussent au bout de 3 mois, ceux d’une femme au bout de 6 mois.

Ces dernières années, la technique a évolué : nous avons miniaturisé. Nous sommes passés des cheveux de poupée avec des greffes de 5 mm à une miniaturisation du greffon de 2 mm, 1,5mm voire l'unité folliculaire avec 1, 2, 3 ou 4 bulbes. On parle alors de FUE (Follicular Unit Extraction) et de FUT (Follicular Unit Transplantation).

La miniaturisation a beaucoup apporté sur le plan esthétique mais l’unité folliculaire ne peut être adaptée pour toute une greffe de cuir chevelu. Il faut quelquefois y ajouter des greffons plus riches en bulbes pour une meilleure densification.

Il est parfois plus opportun de placer la ligne frontale plus postérieure avec une masse capillaire plus dense, plutôt que de placer la ligne frontale plus antérieure et avec une densité capillaire moindre.

Cabinet de dermatologie esthétique
2, rue Verdi - 06000 Nice - Tél : 04 93 88 31 79
Mentions légales